english

antonin salsmann

Planches d’inventaire,
2009-2011, 45 x 58 cm, technique mixte


4 galeries d’images ci-dessus :
Inventaire 2007-2008,
technique mixte, 21 x 29,7 cm



Territoires
2011
120 x 120 cm, impression traceur numérique


Exposition de diplôme, ENSBA,
24 mai 2011
Note

« Nul homme ne peut dire ce qu’il est. Mais il arrive qu’il puisse dire ce qu’il n’est pas. »
« Celui qui cherche encore, on veut qu’il ait conclu. »

L’été (1954). Albert Camus.


« VEILLEUR, OÙ EN EST LA NUIT? »

Travail « au jour la nuit », un journal de bord des états « du corps et du cœur » au risque de vivre en morceaux éparpillés par les aléas du monde qui se joue de nous. Ces jours se suivent (heureusement) et « l’on finirait par y croire ». D’autres sont sombres.

Être éparpillé certes, mais ne pas s’égarer. Tous ces fragments dessinés et peints sont repris dans des compositions parfois éphémères (planches des inventaires et labyrinthes), toujours consignées dans des cahiers «pour mémoire» et parfois des livres (très petits tirages) en une ultime tentative de cohérence du vécu.

C’est un atelier des possibles, un chantier au long cours où présenter une histoire de ses doutes et questionnements, lui laisser une chance «d’aller se faire voir en trois petits tours» pour prendre l’air, respirer un peu avant de se replonger dans l’épaisseur de son « à faire quoi qu’on en dise, ignore ou mal entende » et assumer ses choix quitte à s’en repentir…

Bio

Antonin Salsmann est né en 1986 à Paris, où il vit et travaille. Diplômé des Beaux Arts de Paris depuis 2011, il a participé à de nombreuses expositions collectives. En 2009, Singuliers et solitaires à la Galerie du CROUS, Curiosa à paris et Bestiaire & Bestioles au Cabinet d’amateur (Paris) . En 2010 Est-ce ainsi que les hommes vivent? à la Galerie TALMART , puis Seine Saint Denis au 6B, Ile Saint Denis. En 2011 il participe à la Chic Art Fair et présente son exposition de diplôme,Soutenance à l’Atelier Philippe Cognée, Ensba. Son exposition la plus récente a eu lieu à L’Etabli, à Paris, en Janvier 2012.