english

jeremy berton

Quick Sands
2012
Dimensions variable, mousse polyuréthane, polystyrène, résine époxy
Toboggan
2012
263 x 120 x 88 cm, résine acrylique, escabeau

Flash
2012
170 x 40 x 60 cm, tôle d’aluminium
Orbite aléatoire
2011
Bois peint, résine acrylique, crépis teinté, métal, 300 x 400 x 230 cm
Note

Hybridations et collisions, saturation ou effets de style font surgir des formes autres. Ce qui nous est familier est détourné et réinvesti dans des objets ambivalents : entre figuration et abstraction, séduction et agression, légèreté et ironie. Je poursuis une exploration décalée de signes et d’éléments de langage, sur le mode de la variation autour d’un thème fluctuant.

C’est avec les moyens de la sculpture que je conçois des images ludiques et colorées, jouant avec humour du caractère spectaculaire et d’une certaine forme de monumentalité. C’est un jeu d’équilibre : jongler avec les formes et les matériaux pour s’approprier des signes, donner corps à de l’immateriel.

Mes sculptures coexistent dans la construction d’un vocabulaire qui emprunte aléatoirement à divers domaines : au territoire de l’enfance, au langage pictographique, à la bédé, aux films d’aventure… Les choses s’élaborent dans un rapport étroit au dessin, le volume les augmente et trouble les repères.

Je tente de me tenir sur un fil en fabriquant des images qui se déploient dans l’espace et appellent une multiplicité de sens. Ce sont des narrations sans suite, des fictions muettes.

Bio

Jérémy Berton est né en 1986, il vit aux Lilas et travaille à Pantin en Seine Saint Denis.
Diplômé des Beaux Arts de Paris en 2010, il poursuit un travail de sculpture et de dessin. Sa première exposition personnelle a eu lieu à la galerie Premier Regard en mai 2011. Il a participé à des expositions collectives : Trois en Un au centre d’art Camille Lambert de Juvisy, Grand huit à l’Entre deux à Pantin, Parade à l’abbaye de Quincy, Cok Mersi à Istanbul.




Pour voir plus du travail de Jérémy Berton :

http://cargocollective.com/jeremyberton