english

sophie giraux

Seven Kilos (Oblique)
2012
poudre de charbon, 30 x 30 x 30 cm

Une sculpture ayant la forme d’un parallélépipède parfait qui s’affaisse progressivement avec le temps, lui donnant une toute nouvelle configuration.
Seventy Seven Seconds
2012
deux projecteurs diapositives, étagère, durée 1’17, dimensions variables

Pendant la durée d’un cycle, les projecteurs recherchent continuellement leur point focal ; les deux rectangles de lumière blanche se rétrécissent et s’agrandissent indépendamment l’un de l’autre, se superposant légèrement sur leur coté adjacent, devenant délicatement de même dimension pendant un instant.

Hats Gemakt
2012
crayon sur mur, 24 x 68 cm

«Ils ont tous dit : ce n´est pas possible, puis vint celui qui ne savait pas, et il l’a fait.» (anonyme)
Elemental Subtraction
2012
Miroir brulé et gratté sur le verso, 120 x 50 cm

Une surface réfléchisssante abimée laisse place ici ou là à la transparence

Blemish
2012
rouille fabriquée, eau, dimensions variables
Austrian Arrows
22 février 2012 (Vienne/Linz, Autriche)
video / 5 min 12
Note

Sophie travaille la matière qu’elle soit photographie, vidéo, lumière, ou materiaux dans leurs contrastes et oppositions la plus totale. La subtile fragilité de ces pièces prennent une dimension brutale et féroce. La matière evanescente se durcit jusqu’à se nouer, l’effet devient chair, la lumière nous frappe.
Le sensible ressort alors de cette faille qui surgit à chaque fois de l’espace ou les corps se dévorent entre fragilité et force, comme une blessure profonde et cachée, la brutalité du sensible. Ce n’est pas tant ce qu’elle donne à voir plutôt que ce qui est à être: le sensible mis à nu.

Sarah Caillard


Bio

Sophie Giraux est née à Paris le 1er mars 1984, elle vit et travaille entre Paris et Bruxelles. Elle est Diplomée d’un master de sculpture de l’école d’arts visuels de La Cambre à Bruxelles, elle a également effectuée un séjour à la Central Saint Martins de Londres. Elle est représentée par Waxy Pith à Bruxelles.




Pour voir plus du travail de Sophie Giraux :

www.sophiegiraux.com